Les territoires (élus et administrés)

Lutte contre l'isolement

Lutte contre l'isolement

La commission lutte contre l’isolement

Cet axe de travail est né du constat que près de 50 % de la population suivie par EOLLIS, était en situation d'isolement ou faisait part d’un sentiment de solitude. Or, des études nationales montrent que le sentiment de solitude est associé à une augmentation de 14 % de la mortalité prématurée chez les personnes âgées. Se sentir isolé peut accroître la dépression et diminuer la sensation subjective de bien-être.

Aujourd’hui la qualité de vie des personnes âgées est au cœur des politiques publiques, en témoigne la démarche Monalisa (Mobilisation nationale contre l’isolement des âgées) à laquelle l’association a choisie d’adhérer.
www.monalisa-asso.fr

Pour accompagner les projets locaux ancrés sur son périmètre d’intervention, EOLLIS propose une coordination et un soutien des initiatives à travers une implication de ses coordinateurs et membres, et met à disposition des outils et une formation de bénévoles.
Sur chaque commune, le projet s’est structuré en résonnance aux spécificités locales en s'appuyant sur le CCAS, le Centre Social, les SSIAD, élus locaux, Foyers Logements, et structures d’aide à la personne…

Projet de la commission

Il s’est structuré à 2 échelons :

  • Au niveau local, par des commissions qui visent à opérationnaliser le projet. Elles réunissent en plus des  acteurs locaux, les associations de services et d’aide à domicile qui  par leur action repèrent et peuvent signaler des situations d’isolement.
    Elles se réunissent 1 à 2 fois par an.
    Plusieurs groupes sont constitués à Wattignies, Templemars, Bauvin/Provin, et dans la Pévèle.
  • Au niveau territorial, par une commission qui permet de donner une vision globale des avancées du projet Lutte contre l’Isolement. Son objet favorise à l’échange et la mutualisation de pratiques et d’expériences, au repérage des besoins, à la mise en perspective de politiques publiques (Services civiques / Monalisa …).
    Elle se réunit  2 fois par an.

Partenaires impliqués à ce jour :

  • Les référents locaux des groupes de bénévoles (Association, Centre Social, CCAS et/ou bénévoles)
  • L’association des petits frères des pauvres
  • L’UFCV
  • Le CLIC EOLLIS
  • La CCPC
  • L’ARS, la CARSAT, la MSA.
  • Des associations de services et d’aide à domicile

Vous souhaitez vous inscrire dans cette dynamique,
Vous pouvez intégrer l’une des commissions en prenant contact